26-09-2017
 
 
SOMMAIRE

TROIS MILLIONS DE « BÉBÉS ÉPROUVETTES »

Depuis 1978, date de la naissance de la britannique Louise Brown, plus de trois millions de bébés sont nés à travers le monde selon les méthodes de la procréation médicalement assistée (PMA). Quatre pays, les états-Unis, l'Allemagne, la France et le Royaume-Uni, concentrent près de 50% des « bébés éprouvettes », selon le dernier rapport mondial présenté à la conférence de la Société européenne de reproduction (ESHRE) à Prague.

Ce rapport estime qu'en 2002, un million d'actes de PMA ont été menés à travers le monde, aboutissant à la naissance de 200 000 bébés, contre seulement 30 000 en 1989 (date du premier rapport mondial). Les taux de réussite sont en moyenne de 25% pour la grossesse et de 18,5% pour la naissance. Ils sont très variables en fonction des pays. La tendance de fond est le passage de l'implantation de plusieurs embryons à un seul, afin d'éviter les grossesses multiples, note le rapport. La Belgique, la Suède et la Finlande sont des pays leaders dans ce domaine, soit parce que le corps médical a opté pour cette solution de transfert unique, soit parce que la régulation les y a poussés. La PMA est pratiquée dans un nombre croissant de pays. Cependant les statistiques sont floues ou absentes pour de nombreux pays d'Afrique et d'Asie. Le Kenya a connu cette année sa première naissance par fécondation in vitro, deux jumelles qui ont vu le jour à Nairobi, 28 ans après Louise Brown.

(N.O./ ESHRE)

 
Accueil Copyright S'abonner Nous contacter