19-11-2017
 
 
SOMMAIRE

INDE - UN PC POUR QUELQUES ROUPIES

Selon le Computer Industry Almanac, la planète compterait plus de 660 millions de micro-ordinateurs. Les deux tiers se trouvent dans douze des pays les plus riches, ce qui laisse à peine dans les pays du Sud quatre micro-ordinateurs pour 100 habitants. Divers projets sont en chantier pour développer des appareils à bas prix spécialement conçus pour les habitants des pays pauvres.

Avec un milliard d'habitants et moins de dix millions de micro-ordinateurs, l'Inde est une cible de choix. L'an dernier, un groupe de scientifiques et d'ingénieurs indiens ont lancé le Simple Inexpensive Multilingual People's compTEUR, ou Simputer. Alimenté par trois piles, il est petit mais assez puissant pour surfer sur le Net et envoyer des courriels. Langues locales, écran tactile, icônes simples, les interfaces permettent aux populations analphabètes d'utiliser, elles aussi, l'outil informatique. Grâce aux cartes à puces personnelles, un même appareil sert pour plusieurs villageois.

La « quincaillerie » du Simputer est libre : ses plans et spécifications techniques sont à la disposition de tous à condition de partager ses améliorations avec la communauté des utilisateurs. N'importe qui peut également le produire : la fondation chargée de la promotion du Simputer demande uniquement le paiement d'une licence initiale de 25 000 $US pour les pays en voie de développement… et de 250 000 $US pour les pays développés.

Des projets pilotes ont permis de tester certaines applications. Des fermiers emploient le Simputer pour vendre leurs récoltes à meilleur prix. Ils s'en servent également pour effectuer des transactions bancaires sans se déplacer en ville. Et des écoles rurales expérimentent l'éducation à distance grâce à ce micro-ordinateur qui permet d'atténuer la fracture numérique à faible coût.

(Source : Québec Science).

 
Accueil Copyright S'abonner Nous contacter